Nos actus

Toute l’actualité de Parlons RH en bref

[yasr_visitor_votes size="medium"]

Post-confinement : synonyme de nouveau départ pour l’innovation RH ?

La crise sanitaire a profondément bouleversé les entreprises : activité partielle, télétravail, RPS… La fonction RH a été fortement sollicitée pour répondre à ces enjeux, dans l’urgence, sous pression, et sans recul. À l’heure où les organisations ouvrent progressivement leurs locaux et tentent de trouver la nouvelle normalité, il convient de s’interroger sur la suite. Le Lab RH a organisé un webinar rassemblant plusieurs experts RH et innovation, pour qu’ils partagent leur point de vue sur l’avenir de la fonction RH post-crise.

 

Compte tenu des perspectives économiques, les responsables RH vont-ils se recroqueviller sur leur triptyique recrutement-feuille de salaire-congés payé ? Ou, au contraire, vont-ils devenir, des business partners capables de permettre aux entreprises d’innover pour affronter l’adversité ? Mi-mai, Le Lab RH a interrogé 5 experts RH pour recueillir leur avis sur les dynamiques à venir : le replay est maintenant en ligne.

 

Vous y retrouvez les interventions de :

  • Thomas Chardin, dirigeant fondateur de Parlons RH
  • Déborah Penaud, Responsable développement RH chez Bpifrance
  • Natalie Monjo, Directrice du Développement RH de Petit Bateau
  • Frédérique Miriel, directrice du département Consulting, Change Management et R&D de Colliers International
  • Yves Grandmontagne, président du Lab RH

 

Déconfinement : synonyme de nouveau départ pour l'innovation RH ?

 

Loin d’affirmer pouvoir prédire le futur, il s’agit ici d’essayer d’anticiper les changements de paradigme (s’il y en a), d’essayer de se projeter malgré l’imprévisibilité du monde actuel, afin d’accompagner au mieux les transformations.

 

Une dynamique d’innovation RH post-confinement ?

Pour Thomas Chardin, la crise sanitaire ne sera pas le catalyseur d’un renouveau de la fonction RH, pour deux raisons :

 

  • L’homéostasie sécurisante : le système absorbe les chocs mais reste en équilibre

Dans ce contexte d’incertitude et de grands bouleversements, on aspire davantage à retrouver une forme d’ordre, de stabilité. Lorsque l’objectif commun est de retrouver une sorte de normalité, la réponse au chaos pourrait être le fameux “boulot-métro-dodo” qui nous était très familier et qui semble actuellement très lointain.
Cela n’est évidemment par compatible avec une dynamique d’innovation et de transformation accélérée.

  • Le backdraft de l’ADN de la fonction RH

Pendant 40 ans, on a demandé aux professionnels RH d’être adverses aux risques, ce qui en soi ne se marie pas bien avec l’innovation. Nous sommes actuellement dans une période où l’on attend de la fonction RH qu’elle incarne ses missions technico-juridico-sociales.

 

Ainsi, le monde post-crise sera plutôt celui de l’inertie, voire de régression en termes d’innovation pour la fonction RH.

 

Alors, comment favoriser l’innovation RH ?

Un changement de posture des professionnels RH est indispensable. S’ils ont été particulièrement courageux pendant cette crise et absorbé tous les chocs (sociaux, organisationnels, technologiques, juridiques, …) il faut maintenant passer à l’audace !

 

 

Pour cela ils doivent se saisir d’un sujet, et aller le défendre auprès des différentes instances de gouvernance, pour être les porteurs de la transformation de l’organisation.

La fonction RH a de nombreux défis à relever : l’expérience collaborateur, la marque employeur, l’engagement… Tous ces chantiers nécessitent que l’on dégage une appétence pour le risque, et ainsi de passer dans une dynamique de transformation.

 

 

Pour que la fonction RH devienne innovante et moderne, il faudra donc qu’elle abandonne ses prérogatives anciennes.

 

Regardez le replay du webinar du Lab RH :

The following two tabs change content below.
Chaque semaine, la Team Parlons RH décortique et analyse l’actualité des Ressources Humaines et du Management pour vous apporter de nouveaux éclairages sur votre domaine d’activité. Parlons RH est un média mais surtout une agence de service éditorial et social média (externalisation du content marketing et du community management) et un cabinet de conseil en marque employeur, expérience collaborateur, e-réputation RH et réseaux sociaux pour les DRH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *