Nos actus

Toute l’actualité de Parlons RH en bref

Employee Advocacy mode d'emploi Parlons RH CFPJ
[yasr_visitor_votes size="medium"]

Parlons RH et le CFPJ guident votre démarche d’employee advocacy

Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans notre société, il n’y avait donc pas de raison que le monde de l’entreprise n’en soit pas chamboulé également ! Depuis quelques années maintenant, on constate que les programmes d’employee advocacy s’installent dans les stratégies recrutement, marque employeur voire business des organisations. Au-delà du terme à la mode, savez-vous exactement en quoi consiste une telle démarche ?

 

Pour tout savoir de l’employee advocacy, le CFPJ (Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes) met à votre disposition un livre blanc qui fait le tour de la question. Ainsi, vous y retrouverez des analyses stratégiques d’experts de l’employee advocacy, de la marque employeur et des réseaux sociaux, ainsi que des témoignages concrets et pratiques de professionnels RH qui ont sauté le pas, ou qui accompagnent les entreprises dans leur démarche. Parmi eux : Thomas Chardin, dirigeant fondateur de Parlons RH ; et Thomas Larrède, Responsable du Pôle Social Media de Parlons RH.

 

Des conseils stratégiques

Dans la majorité des cas, c’est en soutien à une stratégie de recrutement que l’on met en place une démarche d’employee advocacy. Mais Thomas Chardin relève qu’un programme d’employee advocacy a bien un triple bénéfice : une attractivité améliorée, une fidélisation accrue et un engagement renforcé. Cette démarche est donc à envisager dans le cadre de votre stratégie de marque employeur globale.

Un vrai programme d’employee advocacy demande du temps et des moyens. Il s’inscrit sur le long terme si vous souhaitez développer une fierté d’appartenance naturelle. Pour que cette stratégie fonctionne, Thomas Chardin cite 4 écueils :

  • Le 100 % communication
  • Le 0 % management
  • Le tout, tout de suite
  • Le trop package

La démarche de marque employeur, comme celle d’employee advocacy, ne consiste pas à s’inventer une nouvelle marque, mais à développer, à optimiser – et à corriger si nécessaire – celle qui existe déjà.

 

Des conseils pratiques

Pour Thomas Larrède, il est capital de comprendre qu’un programme d’employee advocacy ne s’impose pas, mais s’installe sur la durée, grâce à des collaborateurs qui ont déjà personnellement investit les réseaux sociaux, et qui manifestent un intérêt pour ces plateformes. La force de l’employee advocacy est de permettre une prise de parole individuelle, spécifique à chacun, et idéalement sincère. Pour cela, il recommande 13 étapes clés essentielles pour lancer et conduire un programme efficace. Son conseil phare : fonctionnez par vague. Commencez par sélectionner des collaborateurs qui sont volontaires et à l’aise avec les réseaux sociaux, pour impulser la démarche.

Puis, comment intégrer les collaborateurs réticents ou opposants ? Pour ces profils, Thomas Larrède cite 3 leviers possibles :

  • Présentation du projet et des KPIs
  • Organisation de rencontres avec les premiers ambassadeurs
  • Mise en place d’un suivi régulier entre le nouvel ambassadeur et l’ambassadeur ayant déjà participé au programme d’employee advocacy

 

En conclusion, il ne faut pas oublier que dans “réseaux sociaux”, il y a le mot “social” : il faut de l’humain, de l’authenticité et de la vérité pour que ces comptes sociaux soient incarnés et intéressants pour les personnes que l’on cherche à cibler.

 

Pour encore plus d’informations et de conseils, le livre blanc du CFPJ est en téléchargement gratuit.

The following two tabs change content below.
Chaque semaine, la Team Parlons RH décortique et analyse l’actualité des Ressources Humaines et du Management pour vous apporter de nouveaux éclairages sur votre domaine d’activité. Parlons RH est un média mais surtout une agence de service éditorial et social média (externalisation du content marketing et du community management) et un cabinet de conseil en marque employeur, expérience collaborateur, e-réputation RH et réseaux sociaux pour les DRH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *