Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

6 avantages pour la DRH de recourir à la mobilité interne
[yasr_visitor_votes size="medium"]

6 avantages pour la DRH de recourir à la mobilité interne

# , ,

Connaissez-vous réellement les avantages que la Direction des Ressources Humaines peut tirer de la mobilité interne ? Fidélisation des collaborateurs, gains de productivité, économies sur le recrutement, etc. Boostrs nous liste les 6 avantages à travers son infographie.

 

Avantage n°1 : fidéliser les collaborateurs

Selon une étude de Statista, un collaborateur français reste en moyenne 11 ans chez le même employeur. Parmi les pays membres de l’OCDE, la France se situe en 2e position, derrière l’Italie (12,2 ans) : comment expliquer cette longévité ? Une politique RH tournée vers la mobilité interne permet aux collaborateurs de se projeter dans une même entreprise sur du long terme et d’avoir un parcours professionnel riche avec des responsabilités. Cela permet également de limiter le turn-over, de renforcer le sentiment d’appartenance, et de développer les compétences de ses collaborateurs.

 

Avantage n°2 : répondre aux enjeux et besoins de l’entreprise

Comme réagir vite lorsque l’entreprise reçoit de nouveaux projets avec des besoins spécifiques ? Le recrutement n’est pas toujours une solution, car cela coûte du temps et de l’argent. Selon la Dares, 1 recrutement sur 5 se passe mal (inadéquation du profil des candidats, manque de candidatures, etc.). Faire appel aux collaborateurs de l’entreprise via la mobilité interne offre plus de flexibilité et d’agilité.

 

Avantage n°3 : gagner en productivité

Pour l’entreprise, la prise de fonction d’un collaborateur demandera moins de temps qu’une nouvelle recrue puisqu’il connaît déjà le fonctionnement et la culture de l’entreprise. En parallèle, offrir une perspective d’évolution à un collaborateur sera source de motivation, d’implication, d’engagement et sera donc productif rapidement.

 

Avantage n°4 : faire des économies en matière de recrutement

Comme évoqué précédemment, recruter coûte cher puisque cela engendre une multitude de tâches (recherches de profils, sélection des CV, entretiens et suivi des candidatures, onboarding, etc.) et de dépenses (prestations de cabinets de recrutement, diffusion des offres sur les réseaux sociaux et les jobboards, forum emploi, etc.). Malgré cet investissement, aucune entreprise n’est à l’abri d’une erreur de casting : selon une étude du cabinet de recrutement Uptoo, une erreur de recrutement pour un commercial coûte entre 150 000 € et 200 000 €. Avec la mobilité interne, la DRH minimise les risques d’échecs et les coûts puisqu’elle n’aura qu’à proposer une formation pour développer les compétences du collaborateur.

 

Avantage n°5 : développer les compétences et le parcours professionnel de ses collaborateurs

En misant sur la mobilité interne, la DRH contribue activement au développement des compétences (hard ou soft skills) via la formation, et à l’employabilité de ses collaborateurs sans que ces derniers n’aient besoin de changer d’entreprise pour pouvoir évoluer dans leur carrière. Conséquences ? Les collaborateurs seront motivés, engagés, productifs et sauront retrousser leurs manches quand l’entreprise devra faire face à de nouveaux enjeux. Un cercle vertueux.

 

Avantage n°6 : repositionner les collaborateurs dans l’entreprise

Aucune entreprise n’est à l’abri de traverser une zone de turbulences (fermetures de postes, évolution des métiers, etc.) : que faire d’une partie de ses collaborateurs dans ce contexte ? La mobilité interne offre l’opportunité à la DRH de repositionner les collaborateurs sur de nouveaux postes. La mise en place d’un projet d’accompagnement (formation, etc.) permettra à la DRH de recréer une nouvelle dynamique en interne et d’aider les collaborateurs à retrouver du sens à ce qu’ils font.

 

La mobilité interne représente de nombreux atouts pour la DRH puisqu’elle permet d’engager ses collaborateurs dans des parcours qui matchent avec leurs compétences. Toutefois, tout ne se fait pas en un claquement de doigts : la DRH doit prendre le temps de faire un bilan de compétences de ses collaborateurs et d’évaluer les besoins en formation avant de lancer toute démarche de mobilité interne.

 

6 avantages pour la DRH de recourir à la mobilité interne : découvrez l'infographie.

Source : Boostrs
Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.

Thomas LARRÈDE

Responsable du pôle Social Media chez Parlons RH
Spécialisé dans la communication digitale, Thomas accompagne les acteurs RH dans le déploiement de leurs stratégies de communication sur internet. Diplômé de deux Master II en Politique de communication (UVSQ) et Métiers de l’information et de la communication (Institut Catholique de Paris), il a également acquis une expertise en rédaction de contenus et en communication interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *