Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

0/5 (0 votes)

Comment enrichir un CV 2.0 ?

# , ,

Le recrutement via les réseaux sociaux gagne du terrain. Certains recruteurs n’hésitent plus à déclarer leur amour pour cette forme de recrutement. Afficher son CV sur internet est primordial, mais comment s’y prendre ? Réponse dans l’infographie créée par OnlineColleges.

 

Où se créer un CV 2.0 ?

La première étape est de se construire une réputation, mais par où commencer ? Le réseau social à privilégier est sans aucun doute LinkedIn. Vous pourrez vous faire un réseau, afficher vos compétences dans votre profil mais aussi au travers de votre participation aux groupes, et surtout trouver des recruteurs. Les blogs et Tumblr ne sont pas non plus à négliger. Il n’existe rien de mieux pour démontrer votre expertise qu’un blog. La rédaction d’articles vous permet de démontrer que vous maitrisez un sujet.

Si vous souhaitez davantage de visibilité, vous pouvez poster votre CV sur des sites comme ResumeSocial ou VisualCV qui présentent deux avantages non-négligeables : la diffusion de votre CV à un maximum de personnes et le contrôle des informations qui circulent sur vous. Il existe également DoYouBuzz qui vous propose de créer un CV design et gratuit. C’est un site simple et complet qui vous permet d’importer vos données LinkedIn et Viadéo, d’afficher des recommandations et d’avoir votre nom de domaine (si vous achetez la version premium).

 

Que faire pour créer un profil apprécié par les recruteurs ?

Je vous rassure les recruteurs ne regardent pas à la loupe tous vos profils sur les réseaux sociaux. Il n’en reste pas moins que certaines choses sont à faire et d’autres à éviter afin de ne pas voir sa candidature mise à la poubelle.

Ce qu’il faut privilégier :

  • cela peut paraitre simpliste mais la première chose à faire est de mentionner l’entreprise pour laquelle on travaille (et oui, tout le monde ne le fait pas !) et les groupes/organisations/associations dont vous êtes membre  ;
  • accorder du temps aux autres est toujours très bien perçu, donc si vous faites du bénévolat, n’hésitez pas à le mentionner.

Ce qu’il ne faut surtout pas écrire sur les réseaux sociaux :

  • être médisant et insultant, en particulier vis-à-vis de l’entreprise pour laquelle vous travaillez ;
  • faire des fautes d’orthographe ;
  • vous exhiber en train de consommer de l’alcool (ou de la drogue) ;
  • évoquer vos convictions religieuses.

Si vous êtes un pro des réseaux sociaux (ou si vous êtes en passe de la devenir), n’hésitez pas à mettre en valeur votre influence (Klout score, blog, recommandations…).

 

Enfin, si vous souhaitez approfondir le sujet du recrutement, le blog Recrutement mobile & social regorge d’articles sur le sujet tout comme le blog Emploi & RH d’id-carrières.

 

 

Gwenaelle Raguenet

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

 

A lire également :

Quel type de personne êtes-vous au travail ?

Portrait-robot du responsable formation

L’explosion des métiers liés aux réseaux sociaux

 

Source : infographie réalisée par OnlineColleges.com

The following two tabs change content below.

Gwenaelle Raguenet

Community Manager & rédactrice web chez Parlons RH

Derniers articles parGwenaelle Raguenet (voir tous)

Un commentaire

  1. Estèle le 23 décembre 2013

    Je suis totalement d’accord avec ce que vous dites, en 2013, les réseaux sociaux jouent un role déterminant dans les recrutements, surtout linkedin qui est infiltré par les chasseurs de tete des plus grandes boites. On a d’ailleur abordés cet item en cours dernièrement, et c’est clair que envoyer des candidatures spontanées ou répondre à des offres d’emploi ca ne suffit pas. Faites parler de vous et surtout faites ressortir votre expertise et vos domaines de compétences histoire d’entrer par la grande porte 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *