Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

0/5 (0 votes)

Quel type de personne êtes-vous au travail ?

# , ,

Ah les collègues de travail ! C’est un peu comme la famille. Ils nous sont imposés, on ne peut pas s’en débarrasser et il faut faire avec quels que soient leurs défauts. Si vous avez des collègues désobligeants, l’infographie de cette semaine est pour vous ! La société National Pen, a réalisé une typologie très amusante des 13 personnalités les plus agaçantes au travail.

Le Top 13 des pires attitudes au travail

Qui n’a jamais eu un collègue qui apporte tous les jours de la nourriture faite maison dégageant une odeur forte ? Ou un collègue qui vous raconte ses secrets les plus gênants alors que vous le connaissez depuis 2 jours ?

Attention, voici mon classement des pires personnalités qu’on peut côtoyer au travail :

  • L’hypocrite voleur d’idées : celui qui pour moi est le pire de tous. Il n’hésitera une seconde à s’approprier une de vos idées pour se faire bien voir par le patron. Si vous ne lui donnez pas cette chance, il peut aller jusqu’à fouiller dans vos affaires et s’approprier votre travail. On le qualifie plus communément sous le nom d’arriviste;
  • Le bruyant : cet oiseau rare a une capacité vocale hors du commun. Sa voix porte tellement loin que vous entendez toutes ses conversations alors que votre bureau se trouve à plus de 100 mètres du votre ;
  • Le “réunionite” : sa passion, les réunions ! Selon lui, il n’existe rien de mieux qu’une réunion. Si on l’écoutait, il faudrait faire une réunion pour décider de la couleur des post-it à utiliser. C’est bien connu, la couleur d’un post-it peut vous faire remporter un marché ;
  • La commère : il ne se passe pas 1 jour sans qu’elle vous raconte des ragots. Homme ou femme, ce type de collègue ne peut s’empêcher de dévoiler les secrets de tout le monde, quel que soit le lieu : à votre bureau, au restaurant ou à la machine à café ;
  • Le stagiaire aux dents longues : il est arrivé depuis 3 jours dans votre entreprise, mais il se voit déjà PDG et il compte bien le devenir ! Pour y arriver il n’hésite pas à vous sauter dessus et à faire votre travail à votre place (il ira bien-sûr dire au patron à quel point il vous a été indispensable) ;
  • Le spameur : il inonde les messageries de LOL cats ou de la dernière parodie sortie sur YouTube. Il n’est pas méchant, il veut juste faire rire ses collègues, mais qu’est-ce que c’est agaçant de recevoir 10 photos de chats par jour !
  • Le sans-gêne : en une conversation vous saurez tout de lui, de son plat préféré au prénom de sa belle-mère. Il est pour la transparence totale ! A peine avez-vous le temps de lui demander comment il va qu’il est déjà en train de vous raconter, en détail, sa dernière visite chez le médecin.

 

Comment manager toutes ses personnalités ?

J’ai une pensée pour les managers qui doivent faire cohabiter toutes ces personnalités plus explosives les unes que les autres. On les accuse régulièrement d’être responsables de la mauvaise ambiance au sein d’une entreprise et des burn-out des salariés. Il est vrai qu’ils ont leur part de responsabilité, c’est indéniable.

Mais ne pensez-vous pas qu’il est hypocrite de tout leur mettre sur le dos ? N’avez-vous pas vous aussi une part de responsabilité ? L’étude de l’ACTINEO, citée récemment par un de nos contributeurs externes, met en avant que la qualité de vie au travail signifie pour 78% des personnes interrogées de bonnes relations avec ses collègues.

Pensez-y avant de voler le travail des autres ou de raconter leurs secrets.

 

Gwenaelle Raguenet

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

 

A lire également :

Portrait-robot du responsable formation

L’explosion des métiers liés aux réseaux sociaux

Le salarié parfait existe-t-il ?

 

 

 Source : Infographie réalisée par National Pen

The following two tabs change content below.

Gwenaelle Raguenet

Community Manager & rédactrice web chez Parlons RH

Derniers articles parGwenaelle Raguenet (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *