Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Baromètre de l'expérience collaborateur 2021 : le baptême du feu
© Parlons RH
[yasr_visitor_votes size="medium"]

Baromètre de l’expérience collaborateur 2021 : le baptême du feu

# , ,

Le développement des démarches d’expérience collaborateur dans les organisations françaises continue son ascension. Selon les résultats du baromètre 2021, 43% des entreprises ont mis en place une telle démarche contre seulement 25% en 2019, soit une progression de 18 points. Le contexte sanitaire de l’année 2020 nous permet, dans cette édition du baromètre, de montrer comment l’expérience collaborateur permet aux DRH qui la pratiquent de tirer leur épingle du jeu. Pour ces derniers, l’adaptation à ce contexte de crise a été plus facile, le maintien du lien social et de la performance ont été plus fluides. Les principaux enseignements de l’édition 2021 réalisée en partenariat avec SD Worx, Groupe Crédit Agricole S.A., UKG, Cornerstone, Les petits Chaperons Rouges et KPAM, dans l’infographie ci-dessous.

 

L’expérience collaborateur : une démarche qui se renforce avec le temps

À la question : pensez-vous que votre démarche d’expérience collaborateur vous a été utile pour affronter la crise épidémique du printemps 2020 ? 82% des “EX players” (ceux qui ont initialisé une démarche) répondent par l’affirmative :

  • Oui, certainement pour 45% d’entre eux,
  • Oui, probablement pour 37% d’entre eux.

Des chiffres qui sont d’autant plus élevés que la démarche est ancienne :

  • 73% de oui pour ceux qui l’ont initialisé il y a moins d’un an,
  • 84% de oui pour ceux qui l’ont initialisé depuis au moins 3 ans,
  • 92% de oui pour ceux qui l’ont initialisé il y a plus de 3 ans.

Ces derniers que nous appelons les “EX players confirmés” dans le baromètre affichent de meilleurs résultats que le reste du panel, que ce soit sur l’écoute des collaborateurs, la formation ou la gestion des carrières. Ces entreprises sont au top de l’agilité et de l’innovation RH.

 

L’expérience manager, l’enjeu principal des organisations révélé par la crise

Cette 4e édition du baromètre de l’expérience collaborateur met en lumière deux types très marqués d’entreprises, aux approches RH différentes.

Les EX Players confirmés qui avaient adopté bien avant la crise de nouvelles pratiques RH (télétravail, open office, horaires aménagés…). Elles se sont mieux adaptées au moment du confinement, et tirent davantage de leçons de la période pour se transformer et anticiper l’avenir. Le profil de ces entreprises :

  • grands groupes de plus 1 000 collaborateurs,
  • dont les activités sont le service aux entreprises, le secteur informatique, les télécommunications, la communication et les médias.

 

À l’autre bout de spectre, les entreprises réfractaires à l’expérience collaborateur : elles ne la pratiquent pas et n’envisagent pas de le faire. Leurs pratiques RH étaient moins modernes avant la crise. Elles ont eu plus de mal à s’adapter, et sont moins engagées dans la transformation des organisations : seulement la moitié ont entrepris de faire évoluer l’organisation du travail après le confinement, contre 85% des EX Players. Le profil de ces entreprises :

  • des entreprises de 250 à 1 000 collaborateurs,
  • dans les secteurs d’activité de l’industrie et de la construction.

 

Au-delà de ces différences d’approche et de maturité sur les évolutions des pratiques RH, un enjeu réunit l’ensemble de ces organisations. À la question : suite la crise sanitaire, quels efforts l’entreprise devra particulièrement fournir pour améliorer l’expérience collaborateur ? La formation des managers pour la gestion des équipes à distance arrive en tête pour :

  • 73% des Ex players confirmés,
  • 70% des réfractaires.

 

Baromètre de l'expérience collaborateur 2021, le baptême du feu

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.
Avatar

Ferhat DENDOUNE

Chef de Projet Digital chez Parlons RH
Journaliste de formation, orienté web depuis 2008, Ferhat a lancé son premier site d’actualités en 2009. Il a tour à tour été rédacteur télé, puis dans la presse économique avant d’intégrer Parlons RH pour se consacrer à la gestion de projets digitaux et au développement de nouveaux supports de communication. Ferhat est diplômé du CFJ et titulaire d’un Master I Chef de projet webmarketing et conception de sites.

Un commentaire

  1. We advocacy le 20 avril 2021

    Merci pour cet article et infographie, les chiffres sont intéressants.
    Les collaborateurs sont pour nous les meilleurs ambassadeurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *