Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Infographie QVT : Ile-de-France VS la province
0/5 (0 votes)

QVT : 80% des Franciliens veulent quitter la région

#

Selon l’étude “Attractivité des régions 2015” réalisée par Michael Page & Page Personnel cet été, 8 Franciliens sur 10 souhaitent quitter la région. “En province les gens travaillent mieux, donc leur boîte avance. Et le réseau se gère maintenant parfaitement à distance” affirmait en septembre dernier Jérémie Berrebi, fondateur de la société de conseil Magical Capital. Qu’en est-il dans le détail ? En prenant en compte la QVT, la rémunération, la taille du logement, quels sont les avantages de la province sur la région capitale ?

Les récentes perturbations sur le RER A de la semaine passée pourraient résumer à elles seules le principal problème de la région Ile-de-France : le mauvais état du réseau de transports en commun et ses conséquences sur la qualité de vie.

 

Une QVT entachée par le fort niveau de stress en région Ile-de-France

 

Prendre les transports plutôt que sa voiture pour se rendre sur son lieu de travail, se lever plus tôt au cas ou les trains seraient retardés… Tel est le quotidien des habitants de l’Ile-de-France.

Quand, en région, 80% des salariés utilisent leur véhicule pour aller travailler, 61% des Franciliens prennent les transports en commun. Le temps de trajet est en moyenne plus court en région : moins de 30 minutes pour 60% des répondants. Il représente plus de 45 minutes pour près de la moitié des Franciliens. Pour 47% de ces derniers, l’heure du réveil est conditionné par “les aléas du trajet” alors qu’en région, on se lève selon l’heure de la prise de poste pour 54% des répondants.

De ces conditions résulte un gouffre en termes de ressenti du trajet :

  • En Ile-de-France, il est stressant (62%)
  • En région, il n’est pas stressant (78%)

 

Le niveau et la qualité de vie en faveur de la province

 

Les Franciliens affirment vivre dans des petits logement (77%) alors que 52% des provinciaux considèrent que leur logement est grand. Dans les faits :

  • 49% des salariés vivent dans moins de 70 m2 en Ile-de-France
  • 63% des salariés vivent dans plus de 70 m2 en région

Enfin, même en termes de rémunération, les salariés franciliens ne s’en tirent pas à si bon compte puisque 35% d’entre eux déclarent gagner plus de 40 000 euros annuels, alors qu’ils sont 32% a atteindre ce niveau de rémunération en région.

Franciliens installés en région ou nouvel arrivant dans la région capitale, vous avez certainement des (bonnes ou mauvaises) expériences à partager dans les commentaires.

 

 

Infographie QVT : 80% des franciliens veulent quitter la région

 

Source : michaelpage.fr

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

The following two tabs change content below.

Ferhat DENDOUNE

Journaliste de formation, orienté web depuis 2008, Ferhat a lancé son premier site d’actualités en 2009. Il a tour à tour été rédacteur télé, puis dans la presse économique avant d’intégrer Parlons RH pour se consacrer à la gestion de projets digitaux et au développement de nouveaux supports de communication. Ferhat est diplômé du CFJ et titulaire d’un Master I Chef de projet webmarketing et conception de sites.

2 Commentaires

  1. plante yannick le 20 octobre 2015

    Énoncer une insatisfaction et un souhait est une chose sauter le pas en est une autre combien prennent la decision effective de mobilité?

    • Ferhat DENDOUNE le 20 octobre 2015

      Bonjour Yannick,
      Quelques chiffres sur la mobilité des actifs en France : “Les cadres sont les seuls actifs pour lesquels la région (IDF) connaît un excédent migratoire”, sleon l’INSEE. Mais ces chiffres datent de 2006…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *