Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

0/5 (0 votes)

Le pouvoir de LinkedIn sur le marketing B2B

# ,

Si les réseaux sociaux dits « grand public » tels que Facebook ou Twitter font l’unanimité parmi les marketeurs pour fédérer une communauté ou susciter l’engagement, qu’en est-il des réseaux sociaux dits « professionnels » ? Une infographie publiée sur Well Planned Web fournit de nombreuses raisons d’utiliser LinkedIn dans un contexte B2B.

 

Pourquoi LinkedIn est-il indispensable aux acteurs B2B ?

L’engagement des collaborateurs est la première raison invoquée pour inciter les collaborateurs B2B à utiliser LinkedIn. En effet, 80 % des marketeurs B2B considèrent que les équipes seraient plus productives si elles étaient plus présentes sur les médias sociaux, et LinkedIn arrive en tête devant Facebook ou Twitter.

Outre l’engagement, LinkedIn occupe la première position des réseaux sociaux dans la vente 2.0 et 32 % des marketeurs BtoB affirment qu’il génère plus de leads que les blogs (27 %) ou Twitter (15 %).

 

Les bénéfices à utiliser LinkedIn pour les marketeurs B2B

LinkedIn est un outil qui permet de développer le potentiel business des entreprises B2B. Cette infographie, riche en chiffres, révèle de nombreux bénéfices à l’utilisation de LinkedIn pour le marketing B2B parmi lesquels figurent :

  • le taux de conversion, bien plus élevé pour LinkedIn (2,74 %)  que d’autres réseaux sociaux tels que Twiiter ou Facebook qui affichent des résultats inférieurs à 1 % ;
  • la promotion des produits et services,
  • le développement d’une image d’une marque,
  • la chasse aux nouvelles tendances d’un secteur d’activité,
  • la diffusion d’un contenu que 91 % des marketeurs utilisent à cette fin.

L’infographie s’achève néanmoins sur un constat réaliste, mais non moins réaliste : 70 % des forces de vente peinent à utiliser les réseaux sociaux pour trouver de nouveaux prospects. Face à cette situation critique, mieux vaut privilégier les contacts de qualité tels que les influenceurs du secteur ou encore les recommandations. En effet, un contact recommandé par LinkedIn, par exemple, a un taux de conversion 4 fois plus élevé qu’un client ordinaire.

 

Source : Well Planned Web

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter 

The following two tabs change content below.

Sarah HAFIZ

Rédactrice et Community manager chez Parlons RH
Spécialiste du web éditorial et du Community Management, Sarah a exercé au sein d’entreprises du commerce électronique et auprès d’organisations culturelles. Chez Parlons RH, Sarah accompagne des acteurs RH dans leur prise de parole corporate et anime leur présence digitale. Diplômée en web marketing, elle contribue quotidiennement à son blog dédié aux activités culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *