Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Mettons l’e-learning au service de la formation en santé et sécurité au travail
[yasr_visitor_votes size="medium"]

Mettons l’e-learning au service de la formation en santé et sécurité au travail

# , ,

Une nouvelle méthode de développement des compétences a émergé depuis la crise sanitaire. La formation “mixte” : l’e-learning associé au présentiel se pose comme la nouvelle méthode des entreprises. Ainsi, ces dernières répondent aux exigences réglementaires et assurent la santé et la sécurité de son personnel.

Une plateforme de formation en e-learning se doit d’héberger des formations au profit des utilisateurs. Ainsi ils développent et maintiennent leurs savoirs en parcourant différents contenus à l’aide d’une progression nécessairement simple et facile. Pour moi, l’acquisition des compétences ne sera plus efficace qu’à travers l’utilisation d’outils pédagogiques actifs, participatifs et ludiques.

Grâce à cette méthode, un grand nombre de salariés sont formés, y compris le personnel en télétravail. Je ne compte pas les avantages à procéder ainsi : organisation de l’entreprise, maîtrise des savoirs, respect de la réglementation, économies, suivi et le traitement administratif…

 

Comment utiliser l’e-learning en santé et sécurité au travail ?

La réglementation en matière d’informations, de formations et de maîtrise des risques est complexe, exigeante et souvent méconnue des entreprises, et donc non respectée. Par exemple, elle impose de former tous les 6 mois, les personnels. Objectif ? Les rendre capables d’agir et de réagir en cas d’incendie, ou à proximité d’une personne en détresse.

En présentiel, cette obligation présente de nombreuses lourdeurs : disponibilité des participants, nombre minimum de participants… En revanche, en distanciel, ces blocages se réduisent, sans altérer les compétences à acquérir. Et par ailleurs, l’e-learning rend un plus grand nombre de personnels, acteurs de la prévention et du secours de l’entreprise. Cette méthode de formation inscrit aussi l’employeur dans une politique RSE/RST et/ou QVT.

Cette solution de formation à distance s’est imposée rapidement, comme la meilleure méthode d’apprentissage. Au fil des mois, et grâce aux compétences des salariés, l’employeur répond en tout point à son obligation de maîtrise des risques professionnels et de garantie de la santé physique et mentale de son personnel. De même, avec ce nouveau mode de formation, il obtient les bienfaits de “Santé & Performance”.

Beaucoup d’entreprises et de collectivités souffrent d’un absentéisme récurrent et subi. À ce sujet, toutes les études font la démonstration d’une corrélation entre l’absentéisme et l’insuffisance de formation du personnel à la “Santé & Sécurité au Travail”, et notamment aux gestes essentiels de secourisme et de prévention. De mon point de vue, l’investissement de l’entreprise dans le développement des compétences et la maîtrise des risques professionnels entraîne obligatoirement un retour logique et légitime avec la diminution de ce taux d’absentéisme et autres bienfaits.

À l’inverse, l’absence de formations et de compétences en Santé & Sécurité au Travail développe un cercle vicieux d’enjeux considérables avec effets extrêmement négatifs. À ce titre, l’entreprise n’a pas d’autre choix que de placer l’humain au cœur de sa stratégie d’amélioration des conditions de travail. En développant les compétences d’un maximum de personnels, elle transforme son management en cercle vertueux. Voilà un nouvel argument en faveur de l’e-learning.

 

Le “blended-learning” ou formation mixte

Au-delà, des savoirs théoriques au plus grand nombre, l’intérêt de l’e-learning vient de son tarif très attractif. Ce qui laisse des marges de budget pour compléter avec des moments de formations en présentiel. Avec cette formation mixte, les salariés formés acquièrent les compétences liées à la pratique de gestes et de manipulations.

Le pourcentage de personnel à former en complément de l’e-learning se détermine selon différents critères spécifiques et en fonction de l’effectif. Par exemple, la formation incendie ou la formation secours exigent d’être réalisées en formation mixte. Il est évidemment indispensable que les personnels ayant obtenu les savoirs théoriques les associent aux savoirs pratiques. Reste au chargé de formation de l’organisme d’indiquer le nombre judicieux de personnels à former en pratique.

Lorsqu’il s’agit de compétences plus complexes, notamment en matière de management de la Santé & Sécurité au Travail, la méthode de parcours de formation s’impose. Je dirai même qu’elle est indispensable pour réussir les objectifs fixés. Le parcours consiste à associer l’e-learning à des moments de classe virtuelle en groupe et de coaching individualisé avec un formateur, réalisés en visioconférence et en présentiel. Ici, le conseiller-formateur est un atout majeur pour l’entreprise et la réussite du projet de formation. Il doit impérativement connaître et maîtriser les compétences développées à distance et s’appuyer sur elles pour les moments qu’il anime.

 

Les fonctionnalités d’une plateforme de formations e-learning

Une plateforme de formations e-learning pertinente héberge des formations regroupées par thème pour faciliter la navigation et la compréhension des offres :

  • prévention des risques professionnels,
  • management de la Santé & Sécurité au Travail (S&ST),
  • qualité de Vie au Travail (QVT),
  • secourisme,
  • incendie,
  • sécurité.

Toutes les exigences du stagiaire doivent être satisfaites. Ainsi, pour chaque formation, il doit pouvoir accéder en amont, au contenu et identifier facilement les différents modules, chapitres et évaluations qu’il va parcourir. De même, une fois la formation commencée, il paraît évident qu’il puisse connaître et suivre sa progression au sein de la formation suivie.

La vraie différence peut venir de la possibilité offerte à la personne formée de recommencer les moments d’apports de compétences et les évaluations. Ainsi, la plateforme joue pleinement son rôle pour s’assurer que chaque stagiaire assimile les contenus et pour constater son amélioration. Dans cette logique, il convient de donner accès à tout moment aux résultats des évaluations, aux corrections, aux statistiques et aux points obtenus. De toute évidence, la plateforme doit récompenser le stagiaire en lui transmettant une attestation de formation nominative avec les points obtenus et le temps passé. Celle-ci doit être disponible sans délai à la fin de la formation.

Je me suis attardé sur le stagiaire, mais l’employeur aussi doit avoir un accès privilégié et un usage adapté à ses besoins. Il me paraît inconcevable qu’une plateforme de formations e-learning ne fournisse pas ce niveau de services, surtout sur le sujet de la Santé & Sécurité au Travail. En fait, les opérations doivent aider l’entreprise comme le stagiaire. C’est le cas par exemple de la transmission d’informations pour chaque stagiaire, permettant la prise charge financière des formations, par des organismes financeurs comme les opérateurs de compétences (OPCO). Mais je pourrai citer aussi : l’attestation de formation nominative, les statistiques de connexion, le temps passé, les points obtenus, le détail de la réussite aux évaluations… Tout cela en temps réel bien entendu.

 

La personnalisation des formations et de la plateforme

Un détail qui est loin d’être anodin : l’organisme de formation est tenu d’être propriétaire de la plateforme, d’être enregistré au Datadock et agréé “QUALIOPI” à partir du 1er janvier 2022. De la sorte, vous êtes assuré qu’il présente toutes les garanties en matière de RGPD. Mais aussi qu’il peut modifier et faire évoluer les formations selon les normes en vigueur, pour permettre les financements et justifier de la qualité des actions.

D’ailleurs, qu’il s’agisse de l’outil d’hébergement ou ses formations, leur personnalisation est indispensable. Or, les formations sont trop souvent soit “sur étagère”, soit déjà existantes. Les formations créées “sur mesure” donnent l’avantage de s’adapter à l’activité de l’entreprise, à son objectif de formations et aux risques professionnels auxquels elle est confrontée. Les apports n’en seront que plus impactant sur l’organisation et la performance de l’entreprise.

Cette personnalisation peut même aller jusqu’à la fonte de la plateforme dans l’image de l’entreprise. Ceci génère auprès des salariés un sentiment d’appartenance, de la motivation et de l’implication dans la réussite de la formation pour un objectif commun. Une dernière chose requise, la possibilité pour les stagiaires d’échanger avec leur formateur à tout moment et donc d’obtenir du soutien et des réponses à d’éventuelles questions.

 

Le monde de la formation est en pleine évolution et de nouvelles façons d’acquérir des compétences ont vu le jour ces derniers mois. Les entreprises sont également en pleine mutation de leur organisation et des risques auxquels les salariés sont confrontés. La réglementation autour de la prévention des risques se renforce et voit apparaître de nouveaux sujets comme la prévention du COVID 19 et la prévention des risques liés au télétravail. La mise à disposition de formation en e-learning pour les salariés est désormais la solution efficace, durable, fiable et peu coûteuse facilitant l’organisation des formations par les responsables RH, sécurité, formation et devient l’outil indispensable au service de l’entreprise.

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

Julien Guillon

Directeur de STOPORISK
Julien Guillon, ancien Sapeur-pompier de Paris, est spécialiste de la Santé & Sécurité au Travail. Il a commencé à former des personnels en secours et sécurité en 2006 avant de créer STOPORISK, aujourd'hui la filiale dédiée à la formation de MATECIR DEFIBRIL, leader français de la distribution multimarques de défibrillateurs et services associés. Il conseille et accompagne les entreprises dans la mise en place de leur stratégie de maîtrise des risques professionnels pour leur apporter Santé & Performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *