Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Recrutement en 2020 : l'IA doit faire son entrée dans les RH
5/5 (5 votes)

Le recrutement en 2020 : DRH, vivez (enfin) la transformation annoncée

# , ,

La transformation digitale de la fonction RH et plus précisément du recrutement est au cœur des préoccupations des DRH. Et pour cause, attirer et fidéliser les talents représentent des enjeux cruciaux pour les entreprises en constante mutation. Après avoir parlé pendant une décennie des intérêts de l’automatisation et la simplification des processus RH grâce aux nouvelles technologies, la fonction RH doit passer à l’action en 2020. Au centre de l’attention : l’expérience candidat qu’il faut repenser et améliorer pour permettre à l’entreprise de booster ses performances globales.

 

Recrutement en 2020 : l’optimisation annoncée des processus

La digitalisation du recrutement fait figure de priorité pour les entreprises. D’après une étude du cabinet Markess by Exaegis, 70 % des décideurs RH voient l’automatisation des processus comme un enjeu majeur à relever d’ici 2020. Autant dire que la deadline est imminente et qu’il est primordial pour la fonction RH de passer des paroles aux actes. Après avoir théorisé le recrutement de demain, les organisations doivent désormais s’emparer des solutions digitales pour bénéficier d’opportunités inédites en matière de recrutement dès cette prochaine décennie.

Car incontestablement, le recrutement se transforme sous l’impulsion de la guerre des talents et de l’évolution à la fois des technologies ainsi que des usages. En effet, la difficulté à recruter les compétences adéquates pour assurer le bon développement des activités concerne toutes les entreprises, tous secteurs confondus. Quand les nouveaux devices, applications et réseaux influent sur les comportements des individus au sein des organisations et bien entendu en dehors.

 

L’expérience candidat : la clé de votre stratégie de recrutement

A ce titre, l’expérience candidat se révèle au cœur d’une stratégie de recrutement efficiente. Le degré de service attendu doit se situer au même niveau que celui offert par d’autres acteurs de la vie quotidienne. Par exemple, un voyagiste propose à ses visiteurs un outil conversationnel de type chatbot pour répondre à leurs questions 7j/7 et 24h/24, quand une marketplace permet à ses utilisateurs de suivre online l’état de leur commande étape par étape.

Cette communication automatique et personnalisée réduit les délais d’attente. Adaptée au domaine du recrutement, elle maintient en sus les candidats captifs et leur confère une autonomie nouvelle. Elle convient notamment aux candidats de la génération Z qui entrent sur le marché du travail. Lors d’une présélection, ces derniers se révèlent plus enclins à répondre à une courte série de questions envoyée par SMS plutôt qu’engager la conversation avec un inconnu par email ou téléphone. Le taux d’ouverture de ces SMS recrutement s’élève à 98 %. Car les moins de 30 ans se révèlent particulièrement mobile friendly : 75 % d’entre eux préfèrent l’usage du SMS à celui de la parole.

Ajoutons à cela que l’automatisation et la simplification des processus impactent de manière positive la marque employeur. 61 % des candidats ayant vécu une expérience favorable déclarent qu’ils encourageraient un collègue à postuler auprès de ladite entreprise. Et 90 % des candidats affirment que leur expérience de recrutement peut leur faire changer d’avis vis-à-vis d’un poste ou d’une entreprise.

L’autre avantage et non des moindres, c’est qu’elle permet aux professionnels RH de gagner du temps en étant soulagés des tâches répétitives et souvent rébarbatives. Ils sont ainsi en capacité de s’intéresser aux missions à plus forte valeur ajoutée, d’organiser le recrutement selon les objectifs stratégiques de l’entreprise et d’ajuster leurs actions.

 

Les bienfaits de l’expérience candidat : la preuve par l’exemple

IBS RPO, spécialisée dans le recrutement externalisé, a éprouvé cette approche innovante en adoptant la technologie chatbot. Grâce à l’intelligence artificielle, l’outil permet non seulement de répondre aux questions fréquemment posées par les candidats, mais aussi de les présélectionner et de les guider tout au long du processus.

L’entreprise a également bénéficié de la planification des entretiens physiques et de la mise à jour automatique des statuts. L’analyse pointue des données RH, grâce à la fonction reporting de l’ATS, leur a aussi été utile pour anticiper et mieux gérer les besoins en matière de recrutement. Être en capacité d’engager des mesures correctives en temps réel reste un avantage concurrentiel de premier ordre. Résultat : IBS RPO a enregistré une amélioration significative de son expérience candidat, avec un taux de satisfaction supérieur à 99 %.

Dans un contexte de guerre internationale des talents, il convient aussi de créer du lien avec les candidats non retenus. Car si cela permet de mettre là aussi en valeur votre marque employeur, parmi eux se trouve peut-être le candidat idéal pour un poste futur. SMS et messages ciblés participent à les tenir informés des opportunités existantes au sein de l’entreprise et qui matchent avec leurs profils. Constituer ce vivier de candidats qualifiés fini d’injecter de la cohérence dans la politique de recrutement.

 

Afin de simplifier le recrutement, de réduire les délais d’embauche, d’augmenter la satisfaction des candidats tout en améliorant leur marque employeur, les entreprises doivent se tourner vers l’automatisation des processus RH. C’est une nécessité pour attirer les meilleurs profils qui contribueront à créer de la valeur et à améliorer les performances globales des organisations.

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

Estelle VOGOUMAN

Responsable de la filiale française de XOR
Responsable de la filiale française de XOR, société spécialisée dans le développement de digital assistant RH, Estelle Vogouman est une adepte de la première heure de l'intelligence artificielle et des technologies d'avenir dans le domaine des ressources humaines. Diplômée d’un Master en droit des affaires droit français/droit russe, elle est également passionnée par les ventes et le développement du business ainsi que par l'économie, le droit, les relations internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *