Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Recrutement des seniors infographie
4.2/5 (6 votes)

Recrutement : ne négligeons plus les seniors !

# , ,

Quand on vous dit « guerre des talent » ou « attirer les talents », qu’est ce que vous voyez ? En général, vous visualisez un(e) jeune millenial, cherchant à faire ses preuves dans le monde du travail. Mais les seniors sont aussi des talents à ne pas mettre sur la touche ! Les entreprises cherchent de la fougue et de l’innovation, mais aussi de l’expertise et de l’expérience. Les seniors n’ont pas dit leur dernier mot.

 

Dans cette infographie, Gymlib s’intéresse au marché du travail pour les seniors, et avec raison, car les plus de 65 ans représentent 20 % de la population française, et ce chiffre ne cesse de croître d’année en année !

 

Seniors oui, mais toujours actifs

On observe un bond du taux d’emploi chez les 55-65 ans : alors qu’en 2000 ils n’étaient que 30 % sur le marché du travail, ils sont aujourd’hui 52 %. Une majorité, donc, mais c’est un résultat à relativiser lorsqu’on le met dans le contexte des nouveaux régimes de retraite qui décalent progressivement l’âge de départ.

Chez les 65-69 ans, 6,7 % sont actifs en France, contre 13 % dans le reste de l’Union Européenne.

En comparant les évolutions du taux de chômage, on constate que ces fluctuations suivent en fait la courbe du reste des actifs (8,8 % pour l’ensemble des actifs contre 6,6 % pour les 55 ans et plus en 2019.) La France arrive en 7e position mondiale du taux d’emploi des 55-64 ans.

 

Des seniors actifs à temps partiel

Les plus de 55 ans plébiscitent particulièrement les emplois à temps partiel : ils sont 25 % à travailler à ce rythme en 2019, soit un bond de 8,2 % en 10 ans. En proportion similaire, ils sont près d’un quart à exercer sur des contrats courts, soit un bond de 3 % en 10 ans. Une question se pose : est-ce un choix de vie, ou une option par défaut car les temps pleins ou CDI ne leur sont pas proposés ? L’étude ne nous en dit pas plus à ce sujet.

 

Des clichés à combattre

Dans une ère de transformation digitale et de course à l’innovation, les entreprises se tournent vers la jeunesse, ceux qui auraient un regard neuf à apporter, et qui sont à l’aise avec les nouvelles technologies. Les seniors souffrent d’une mauvaise image : les 3/4 des managers interrogés estiment de l’âge est un frein à l’embauche. Parmi les raisons évoquées : les salaires plus élevés, une « mauvaise maîtrise du numérique » et des « méthodes archaïques ». Mais qui a dit que les seniors n’étaient pas capables d’agilité et de remise en question des normes ?

Il est temps de mieux s’occuper de nos seniors ! Ils ne sont pas assez pris en compte dans les politiques RH, et les chiffres le prouvent : 28 % des départs à la retraite sont dus à des conditions que le salariés ne juge plus satisfaisantes ; une proportion presque égale aux départs dus à un problème de santé. Aussi, plus de 6 seniors sur 10 se déclarent délaissés par leur employeur.

 

les seniors sur le marché du travail

Source : Gymlib
Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.

Morgane Iraqi

Community Manager chez Parlons RH
Diplômée d'une licence en Lettres Modernes et d'un Master 2 en Communication, Morgane s'est très vite intéressée à l'écosystème des start-up et à la dynamique d’innovation. Passionnée par la culture internet et les réseaux sociaux, elle met toutes ces influences au service de ses clients au sein de Parlons RH en leur proposant un community management moderne, impactant et chaleureux.

2 Commentaires

  1. Bouyer Claude le 6 juillet 2019

    Les quinquas sont des managers et manageuses très expérimentées. L’expérience de la formation “Posture vers le management de transition” offre des opportunités réelles de valorisation de fin de carrière. Les compétences plurielles émergent au fil d’un parcours dans une Posture nouvelle avec un regard qui ouvre à l’approche systémique qui dépasse celle de l’expert analytique. Un positionnement spécifique qui a pleinement sa place sur le marché.

  2. Morgane Iraqi le 8 juillet 2019

    Bonjour Claude,

    Tout à fait, chaque génération a sa pierre à apporter à l’édifice, et la formation professionnelle peut aider à se révéler. Merci pour votre commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *