Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

e-réputation RH : « Maîtriser sa dimension interne est une priorité »

e-réputation RH : « maîtriser sa dimension interne est une priorité »

# , ,

[DOSSIER 3/4] Quatre experts ont accepté de répondre à nos questions dans le cadre d’un dossier sur l’e-réputation employeur. Pour Didier Baichère, VP Human Resources chez Akka Technologies, le piège à éviter est d’accorder trop d’importance aux outils digitaux en négligeant le fond : les thèmes qui intéressent les candidats et la capacité des DRH à détecter les tendances qui impactent le fonctionnement de l’entreprise.

 

Parlons RH : Comment les DRH doivent s’outiller pour veiller au mieux à leur e-réputation employeur ?

 

Didier Baichère : La première question à se poser avant de penser outils, c’est quelle stratégie pour atteindre quels objectifs. Je crois fermement qu’aujourd’hui la marque employeur d’une entreprise tourne autour de trois thèmes : attractivité, engagement et pacte social ou citoyenneté (responsabilité sociale et environnementale – RSE pour employer des termes communs). Ce sont systématiquement ces sujets qui sont abordés par les candidats potentiels lorsqu’il s’agit de rejoindre une entreprise ou par les salariés lorsqu’il s’agit de rétention.

Ces trois thèmes sont des leviers essentiels pour positionner sa marque employeur en interne puis en externe. C’est un travail qui doit se faire au niveau des comités de direction pour bénéficier d’un alignement fort et d’un impact renforcé : plus la dimension interne est maîtrisée et valorisée, plus il sera simple de s’attaquer à l’image externe.

On comprend aisément que la dimension « réputation » est bien une mission essentielle du DRH car elle est étroitement liée à la transformation des organisations et au développement du leadership dans l’entreprise. Il faut parier qu’à l’avenir ce sera le critère principal – expert en e-réputation – du remplacement ou de la création d’un job de DRH bien avant la maîtrise de la paye ou des relations sociales pour faire court.

C’est également un projet de transformation de la direction des ressources humaines. Les équipes RH vont être le vecteur de ces nouveaux modes de collaboration, de recrutement pour engager les discussions et les échanges avec les collaborateurs et les candidats. Cette étape de maîtrise du sujet réputation – pourquoi/comment – est indispensable bien au-delà de savoir si on est soi-même très connecté ou pas, à l’aise ou terrifié par Facebook, Snapchat et Twitter.

Quels sont alors les premiers leviers à activer pour développer son e-réputation RH ?

 

Une équipe RH engagée sur la transformation digitale de l’entreprise et qui maîtrise les clés de l’e-réputation c’est 50% du chemin fait pour l’entreprise. Il faut trouver des champions dans son équipe qui vont tirer les autres vers le haut et surtout s’organiser en matière de community management RH. Là aussi, une grosse erreur serait de totalement déléguer cette mission, cette réflexion à un tiers,  qu’il soit interne ou externe. Pratiquer la « réputation » c’est aussi une grande part du succès pour l‘entreprise.

Le très grand avantage des outils que nous croisons pour affirmer notre réputation, Facebook, Twitter ou Glassdoor par exemple sont gratuits… Il faut donc s’y mettre, observer dans un premier temps, suivre et lire les avis. On peut très simplement faire un constat sur le niveau de réputation et d’envie que génère son entreprise et ceci est valable quel que soit son secteur d’activité et la culture de l’entreprise.

Il faut bien garder à l’esprit que l’enjeu d’interaction avec l’extérieur de l’entreprise est avant tout un défi à relever en interne dans la majorité des cas liés aux ressources humaines. L’engagement des collaborateurs et leur adhésion au projet de l’entreprise est un gage de l’information positive qu’ils communiqueront sur leur travail et donc sur l’entreprise. A l’heure où la question de transparence de la marque employeur, par le développement des sites de notation des entreprises, par les collaborateurs et les candidats est en train de prendre une place majeure, ce travail de la réputation interne devient une priorité de l’e-réputation.

 

Quels sont vos conseils aux DRH sur l’e-réputation ?

 

On pourra conseiller à nos collègues DRH qui travaillent sur l‘e-réputation de leur entreprise de jouer leur rôle de détecteurs de tendance et de comportements qui vont impacter le fonctionnement de l’entreprise. En résumé, être sensible avant tout aux usages plus qu’aux technologies à proprement parler. Ce sont les usages qui ont créé le télétravail par exemple, de même que la relation au smartphone ou au crowdfunding.

Cette sensibilité aux usages, permettra aux DRH d’aider l’entreprise à se préparer à ce qu’elle sera demain grâce à l’acquisition des bonnes compétences comportementales, l’anticipation des transformations qu’elle devra conduire et la fédération des acteurs, de plus en plus hors du cadre strict de l’entreprise.

 

______________________________________________________________
Didier Baichère, VP Human Resources chez Akka Technologies

Didier BAICHERE

twitter linkedin

VP Human Resources chez Akka Technologies

Précédemment DRH de CGI ou Alcatel Lucent, Didier BAICHERE est un Expert RH du digital et de la marque employeur. Très connecté il fait partie des 15 experts RH de la marque employeur à suivre sur Twitter.

Notre dossier e-réputation RH complet ci-dessous : retrouvez nos interviews des experts de la marque employeur et du digital.

  • e-réputation rh : c'est l'affaire de tous dans l'entreprise
    L'interview de Frédéric MISCHLER, Entrepreneur en Innovations et Transformations RH & Conférencier

Crédit photo : Shutterstock © Strejman

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

The following two tabs change content below.

La Team Parlons RH

L’équipe éditoriale
Chaque semaine, l’équipe rédactionnelle décortique et analyse l’actualité des Ressources Humaines et du Management pour vous apporter de nouveaux éclairages sur votre domaine d’activité.

Un commentaire

  1. Jean-Christophe Anna le 21 janvier 2016

    Merci Didier pour ton analyse toujours aussi clairvoyante.
    Je suis forcément d’accord à 200% avec ton propos. 🙂

    À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre Newsletter




Email Format


Webinar le 22/06 à 11h00 : Transformation, RH et Digital : quelle feuille de route pour la DRH ?

Webinar_transformation_RH_Digital_ra2studio

Je m’inscris