Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Solutions RH : nous ne sommes pas des numéros !

Solutions RH : nous ne sommes pas des numéros !

# , , , , ,

La digitalisation RH est acquise, place à l’humain ! Alors que la 23e édition du Salon Solutions Ressources Humaines s’apprête à ouvrir ses portes, les organisateurs de l’événement nous font part de leurs réflexions sur les grandes tendances du marché. La parole à Régis de Cerval, commissaire général chez Infopromotions, et à Florence de Courtenay, directrice du développement.

 

Quelles sont les nouvelles tendances du marché des solutions RH ?

 

Régis de Cerval : On constate une évolution assez nette, perceptible d’ailleurs dans la programmation du salon. L’année passée, l’accent était mis par les exposants sur tout ce qui est digital, technologique, innovation numérique dans les RH. Cette année, ces éléments sont toujours présents, mais ils sont davantage considérés comme acquis : la nécessité de digitaliser la fonction RH ne fait plus vraiment question aujourd’hui.

 

Florence de Courtenay : Ce qui émerge en force, en revanche, c’est l’importance de la dimension humaine. Le collaborateur, l’individualisation, l’humain sont au cœur du débat. La qualité de vie au travail, le bien-être au travail, le rapport du collaborateur à l’entreprise sont des thèmes que l’on retrouve beaucoup. Sur le salon, ils sont représentés par de nombreux exposants, portés par beaucoup d’intervenants, sur plusieurs conférences. Par exemple, on va s’intéresser au SIRH sous l’angle de l’implémentation, plutôt que celui de la technologie, par le biais de témoignages d’entreprises.

Pour autant, les thèmes technologiques restent très présents. On parle beaucoup d’analyse prédictive, d’apport de l’intelligence artificielle dans les cycles de décision de l’entreprise, de réalité augmentée et de réalité virtuelle (dans le cadre de la formation), mais aussi de neuro-learning. On est dans l’innovation à la fois humaine et technologique.

 

 

Voit-on émerger de nouveaux acteurs, de nouveaux produits ?

 

Florence : Du point de vue quantitatif, nous avons recensé plus de 150 annonces d’innovations produit. Beaucoup d’entreprises attendent le salon pour lancer leurs nouvelles offres en avant-première.

 

Régis : Nous voyons également arriver beaucoup de startup, de très petites entreprises, venant notamment du monde du recrutement. Beaucoup de petites structures que nous ne connaissions pas nous parviennent par le biais du Lab RH, qui rassemble maintenant 350 PME et startup et dont l’image est très positive.

 

 

Dans votre expérience, assiste-t-on, comme le laisse penser l’étude Markess, à un changement d’attitude vis-à-vis du digital, qui serait perceptible dans les attentes exprimées par les professionnels RH ? Les voit-on passer “du discours aux actes”, pour reprendre le thème de la conférence plénière ?

 

Régis : Les acteurs RH n’ont pas vraiment le choix. Le monde bouge très vite, les outils évoluent, et les entreprises sont obligées d’en prendre acte et d’intégrer les nouvelles façons de faire dans leur stratégie, dans leur quotidien. Elles en sont déjà au stade suivant : mettre les technologies au service de l’humain dans l’organisation. L’arrivée des nouvelles générations pousse dans ce sens : elles veulent être davantage impliquées dans l’entreprise et dans son développement, trouver du sens dans leur travail, fonctionner de façon plus collaborative et autonome. C’est la dimension sociétale de l’innovation RH. Le digital ouvre des possibilités, mais il répond aussi à une vraie demande.

 

Florence : On voit très concrètement que le digital et l’humain ne sont pas opposés ; au contraire, le digital aide à mettre l’humain au cœur de l’entreprise. Et c’est notamment vrai sur cette question des nouveaux arrivants. On voit émerger des innovations, numériques mais pas seulement, pour aider à l’intégration des nouveaux entrants dans l’entreprise, pour faire coexister les générations, pour faire évoluer les process de formation en réponse à ces changements…

 

 

Au moment d’aborder cette 23e édition du Salon Solutions Ressources Humaines, quel est le bilan de la 22e ?

 

Régis : La 22e édition avait déjà été un succès, avec une progression forte par rapport à l’année précédente. Pour la 23e, nous nous situons sur la même tendance. Nous avons 20% d’exposants en plus (300 au lieu de 250), davantage de conférences organisées, davantage d’ateliers… Nos visiteurs sont des professionnels, qui prennent sur leur temps de travail et de production ; la qualité et l’ampleur de l’offre devraient donc jouer sur la fréquentation. De fait, à date égale, nous avons plus de 10% d’inscriptions supplémentaires par rapport à 2016.

 

 

Y a-t-il du nouveau dans l’organisation du salon cette année ? 

 

Régis : Sur la partie « RH », la nouveauté relève surtout de l’importance de l’offre et des nouvelles tendances que nous avons évoquées. Sur la forme, on s’en tient à nos formats classiques et éprouvés de conférences et tables rondes avec témoignages clients. Cet aspect est important : nous insistons pour que, dans la mesure du possible, les exposants qui s’expriment le fassent en tandem avec un client. C’est ce qui rend les interventions vraiment informatives.

 

Florence : En revanche, sur la partie « Intranet et travail collaboratif », qui est jointive au salon Solutions RH, nous testons de nouveaux formats, comme les « topos rapidos », qui sont des « pitches » en 10 minutes chrono. Il y a également des sujets partagés entre les deux espaces : notamment, une table ronde en commun sur le thème « RH et parcours digital d’excellence du salarié ».

 

Comme chaque année, le Salon Solutions Ressources Humaines sera un lieu d’échange, de partage du savoir, d’enrichissement mutuel, et, nous l’espérons, de création de nombreux liens « business » !

 

 

Salon Solutions Ressources Humaines

21, 22 et 23 mars 2017 à Paris Porte de Versailles

 

Crédit photo : Shutterstock / lassedesignen

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

The following two tabs change content below.

Bertrand SERIEYX

Bertrand écrit depuis 1999 pour les entreprises et les institutions, sur les grands enjeux socio-économiques, les RH et la protection sociale. Auprès d'un organisme interprofessionnel nordiste, en freelance après 2010, puis au sein de Parlons RH, il s'attache à rendre accessibles des problématiques complexes sous tout format, du livre d'histoire au billet de blog. Bertrand est diplômé de l’IEP Paris et titulaire d’un Master II en histoire économique contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *