Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

La place du numérique dans le recrutement des entreprises

Recrutement : la place du numérique dans les entreprises

# ,

Réseaux sociaux, digitalisation des courriers, logiciels …. l’avènement de l’ère numérique pourrait faire penser que les entreprises utilisent massivement les nouvelles technologies pour effectuer leurs recrutements. Pour en avoir le cœur net, Pôle emploi a enquêté pour en savoir un peu plus sur les us et coutumes des entreprises en la matière. Le résultat est une infographie au résultat étonnant… et rassurant !

 

Le réseau et le relationnel

Décidément, pour être recruté, rien ne vaut le réseau ! Mais ici on ne parle pas d’ADSL, de fibre optique ou d’autres solutions techniques, mais de contacts générés en majorité par les relations entre les personnes.

A l’heure du numérique, du tout internet, c’est encore et toujours le réseau personnel et/ou professionnel qui s’impose en premier lieu dans la façon de recruter avec 69 % d’adeptes. Suit ensuite l’examen des candidatures spontanées (64 %) et le contact de personnes ayant déjà travaillé dans l’entreprise ( 45 %). La diffusion d’offres sur internet n’arrive qu’en 4position parmi les moyens les plus mobilisés pour recruter (40 %). Et sur ce type de support l’enquête nous révèle un beau résultat pour Pôle emploi…

 

Pôle emploi en pole position

Car c’est la plateforme publique qui arrive largement en tête des sites pour le dépôt d’offres d’emploi avec 69 % de recruteurs-utilisateurs. Les sites spécialisés et généralistes s’emparent respectivement de la 2e et 3e place avec un taux d’utilisation de 42 % et 37 %. Pôle emploi est également le site le plus consulté par les candidats. C’est même une véritable consécration numérique sur ces usagers avec 87 % des personnes en recherche d’emploi connectées.

 

Des candidatures pas toujours bien traitées… en informatique

Le traitement des candidatures nous réserve aussi quelques surprises avec 96 % des entreprises ne disposant pas de logiciel de recrutement et 89 % ne traitant pas les candidatures de manière informatisée. La raison de cette désaffection pour la technologie ? 44 % des sociétés ayant recours à l’examen des candidatures spontanées en reçoivent moins de 10 par an. De plus, 83 % des candidatures spontanées transmises le sont par courrier, ce qui limite l’intérêt des sociétés pour les outils numériques. In fine 85 % des entreprises (principalement de petites structures) ne voient pas l’intérêt de traiter les candidatures numériquement.

 

Parce que rien ne vaut le contact

Si les nouveaux outils technologiques ne font pas que des adeptes, l’entretien physique en revanche est plébiscité à une écrasante majorité. Pour 97 % des personnes interrogées la rencontre réelle avec un candidat constitue le meilleur moyen de faire son choix. Dans un monde ou les réseaux virtuels se mélangent aux réseaux réels, il est bon de savoir que tout compte fait, même si on se on se contacte par internet, rien ne remplacera vraiment un bon rendez-vous pour réussir un bon recrutement.

 

infographie, le numérique dans le recrutement des entreprises

 

 

Source : Pôle emploi

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

 

The following two tabs change content below.

La Team Parlons RH

L’équipe éditoriale
Chaque semaine, l’équipe rédactionnelle décortique et analyse l’actualité des Ressources Humaines et du Management pour vous apporter de nouveaux éclairages sur votre domaine d’activité.

2 Commentaires

  1. guillem le 6 mars 2017

    Merci pour les données, il y a surement un gap énorme selon le secteur d’activité.

  2. La Team Parlons RH le 9 mars 2017

    Oui, c’est vrai. Il existe de grosses disparités selon le secteur d’activité et aussi selon la taille de l’entreprise. Nous n’avons pas trouvé d’étude qui chiffrait ces informations. Cependant, la super agence avait publié un article l’année dernière sur les 30 techs françaises les plus innovantes en matière de recrutement. Merci pour votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *