Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Vous voulez la meilleure marque employeur possible ? Devenez une organisation irrésistible et performante
5/5 (2 votes)

Vous voulez la meilleure marque employeur possible ? Devenez une organisation irrésistible et performante !

# , ,

La marque employeur est un terrain de jeu clef pour les DRH

La marque employeur est un concept au service de l’entreprise pour attirer et fidéliser les talents, et dans une certaine mesure séduire ses clients et partenaires. Le DRH a toute la légitimité pour en être le champion … même si la fonction RH n’est pas la seule contributrice, elle en est le chef d’orchestre naturel.

Outil puissant, la marque employeur permet à la RH de travailler à niveau à la fois stratégique et opérationnel en prenant en compte les attentes et besoins des destinataires de l’offre et de l’expérience RH. Une approche positive et complémentaire pour enrichir la contribution de la fonction RH au-delà des exigences réglementaires et régaliennes.

 

Les marques employeur reposent sur les expériences au travail

Comme pour les marques produit ou institutionnelles, la marque employeur ne peut être durablement attractive (et « fidélisante ») que si elle est composée d’ingrédients perçus ou vécus qui répondent aux attentes (des collaborateurs), sachant se renouveler dans le temps en fonction des besoins, voire permettant de vous différencier par rapport aux autres employeurs en concurrence.

Le meilleur moyen pour synthétiser ce qui constitue les ingrédients de la marque employeur est certainement l’Expérience Collaborateur car elle englobe l’ensemble des facettes physiques et digitales, collectives et individuelles, court terme et moyen terme de la relation que chaque employé a vis-à-vis de son employeur et de son travail.

 

Votre budget Communication (RH) peut même être toxique pour votre marque employeur

Le faire savoir, ici la communication, de la marque employeur est bien sûr utile, indispensable. L’investissement en marketing RH va aider à faire connaître votre entreprise et ses opportunités auprès de ses (futurs) employés.

Ne pas ou trop peu investir sera certainement une sous-utilisation de votre capital pour convaincre les candidats et fidéliser les talents. Vous pourriez être tenté de vous contenter d’investir en actions de communication RH.

Attention, trop investir est toxique si à force de vouloir « réenchanter », « enjoliver » l’entreprise, vous vous éloignez de sa réalité de votre entreprise et du vécu des collaborateurs. C’est le challenge du marketing RH appliqué à la marque employeur : plus l’écart entre réalité et création marketing est important plus les effets nocifs sur l’entreprise sont importants.

 

Votre budget Communication (RH) peut même être toxique pour votre marque employeur

 

L’engagement des collaborateurs est la clef

Le risque d’avoir des effets pervers d’une surcommunication en matière de marque employeur est démultiplié par la transparence et de l’effet buzz imposés par les réseaux sociaux qui sont omniprésents.  La bonne nouvelle est que le vécu et la perception de vos collaborateurs peut être un formidable levier positif aussi pour faire de votre marque employeur qui se propage et qui dure, notamment grâce leurs utilisations des réseaux sociaux.

Ne rêvez pas vous n’en ferez pas des « ambassadeurs « de votre marque sans qu’ils/elles aient un niveau d’engagement important dans leur travail et pour votre entreprise. Cet engagement de vos collaborateurs est généré par l’accumulation d’expériences positives au travail.

 

Pour avoir la meilleure marque employeur : pas le choix, il faut créer la meilleure expérience Collaborateurs

La fonction RH s’enrichit depuis quelques années d’une nouvelle mission particulièrement passionnante et importante… Celle de faire évoluer l’entreprise pour offrir la meilleure expérience possible à ses collaborateurs.

L’idée n’est pas de créer un monde virtuel ou superficiel, mais une réalité utile et satisfaisante pour les collaborateurs en construisant l’expérience au travail basé sur :

  • Le Bien Faire (son travail)
  • Le Bien Être (dans son travail)
  • Le Bien Grandir (au-delà de son travail)

Ces 3 piliers forment un ensemble durable et vertueux. Il n’y pas d’entreprise attirante sans qu’elle soit performante. Pas de performance sans épanouissement au travail. C’est là le grand retour du développement des organisations comme sujet clef pour les directions générales (et RH) des entreprises.

 

Soyons ambitieux et pragmatique : rendez votre organisation irrésistible et performante

Ni utopiste visant un sommet jamais atteint, ni bisounours avec une ambition sans finalité business, investir pour améliorer sérieusement votre organisation est la meilleure voie pour une marque employeur optimale et bien plus.

Le jeu en vaut effectivement la chandelle et doublement pour vos collaborateurs ET votre organisation.  Le chemin est exigeant. Il ne faut surtout pas se contenter de gadgets ou croire aux mirages du bonheur au travail ou du marketing qui transforme le plomb en or à grands coups de budgets et de créativité éphémère, ni non plus espérer pouvoir déléguer cette transformation aux consultants ou aux technologies.

Reconnaître que ce n’est pas facile, et qu’il faut faire certainement commencer par des petits pas sans espérer un grand « reset » de votre organisation et de son management.

Il faut, et il est grand temps, redonner ses lettres de noblesse au management en particulier à ceux et celles qui sont au plus près des collaborateurs, des clients et du produit ou service de votre entreprise.

Rien de mieux que de partir de la réalité du terrain, en écoutant directement vos collaborateurs et vos managers, simplement et régulièrement via des sondages pour comprendre leurs attentes, les irritants.

Choisissez les chantiers d’amélioration comme par exemple le développement de la culture du feedback. Fortement attendue par les collaborateurs vis-à-vis de leurs managers, c’est une pratique qui rend les entreprises plus performantes.  Le feedback est deux fois plus utilisé dans les organisations très performantes que les autres selon HCI.

Ensuite vient l’adaptation, voire la personnalisation de l’expérience au travail en fonction de qui est le collaborateur (ou à minima ce qu’il fait) pour avoir le maximum d’engagement de sa part grâce à la confirmation de ses attentes et la satisfaction de ses besoins.

 

Bref voilà de quoi doter la fonction RH d’une feuille de route ambitieuse pour les prochaines années, au cœur de la transformation de l’entreprise pour la rendre irrésistible, car épanouissante pour ses collaborateurs et plus performante.

 

Retrouvez les autres contributions d’expert(e)s sur notre blog :

[DOSSIER] DRH : pleins phares sur la marque employeur

ou directement sur le site du Mag RH.

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

David GUILLOCHEAU

Directeur Général Produit et Succès Clients chez ZestMeUp
David est Directeur Général Produit et Succès Clients de ZestMeUp, une startup qui offre une solution digitale pour développer l’engagement et la performance des équipes. Activiste RH et entrepreneur de la #HRTech, il a créé 2 startup RH (jobmeeters et talent4jobs), dirigé un cabinet de conseil en Innovation RH, participé à la stratégie Produit de Talentsoft, et été administrateur du LabRH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *