Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Vers une fin de la marque employeur ?
5/5 (3 votes)

Vers une fin de la marque employeur ?

# , ,

La marque employeur ne serait-elle qu’une externalité positive de votre image de marque ?

 

Vos collaborateurs arboreraient-ils fièrement les couleurs de votre entreprise ? Sont-ils des bons porte-drapeaux face à un public composé de clients potentiels et de futurs candidats ?

 

Si vous connaissez la théorie du t-shirt d’entreprise, alors vous vous êtes déjà posé cette question. Pour les autres, c’est un bon test à faire pour vérifier l’engagement de vos collaborateurs : si vous donniez un t-shirt avec le logo de votre entreprise à vos collaborateurs, finirait-il au fond du placard pour les jours de bricolage ou l’enfileraient-ils avec une fierté certaine ?

 

En quelques secondes, vous êtes fixé sur votre sort ! L’engagement des collaborateurs pour leur employeur passe par la fierté qu’ils ressentent envers le produit/service qui est vendu au client final. S’ils en sont satisfaits, alors ils n’auront aucun complexe à partager publiquement qu’ils y ont participé !

 

Pourquoi alors parle-t-on de marque « employeur » ? En quoi cette précision est-elle utile ? N’existe-t-il pas un risque d’ambiguïté (voire de dissonance) entre les deux ? Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y a rien de pire pour un client consommateur que de se sentir floué par une image de marque alléchante et une réalité produit décevante…

 

Il en va bien sûr de même pour un candidat, futur client interne de l’entreprise… alors, pourquoi risquer le double discours ?

 

Les codes RH changent : l’enjeu n’est plus simplement de recruter les bons profils qui remplissent leurs objectifs, mais de créer une culture commune autour de laquelle tout le monde – clients et employés – va adhérer et sera fier de partager ensemble. La marque employeur devient l’égal de l’image de marque de l’entreprise, car le message devient le même ! Une proposition de valeur commune : je promets à mes clients d’atteindre un objectif – que dis-je un rêve ! – et à mes salariés de m’aider leur faire atteindre. Quoi qu’il en soit, les deux ressentent de la fierté envers la marque qui leur a permis d’atteindre le sommet – double objectif rempli.

 

Le message. N’est-ce pas la clé de toute communication réussie pour une marque ? C’est là que nous avons tout intérêt à nous inspirer des préceptes de nos collègues du marketing. Eux savent et maîtrisent les codes pour attirer, retenir et fidéliser.

 

Nous cherchons aussi à vendre un produit : l’entreprise. Et cette quête passe bien par :

  • de la promotion pour faire parler d’elle – vous vous rappelez le message qui vend la proposition de valeur commune ;
  • des prix pour acquérir et fidéliser les talents qui la composent – j’attire et je récompense dans le temps ;
  • une place à offrir – un bureau avec fruits et café à volonté, du télétravail… ;
  • une personnalité – des valeurs, une culture à partager ensemble.

 

Cela ne vous rappelle rien ? Produit – Promotion – Prix – Place – Personne … les 5P du marketing !

 

Des techniques d’acquisition et de fidélisation qui s’interchangent parfaitement : quand les premières tendent à vendre à un prospect ou un client déjà consommateur de vos produits/services, les autres cherchent à promouvoir une entreprise à des candidats et à les retenir dans la durée. La guerre des marques ne se joue plus que sur des prix, tant la concurrence est féroce. Les entreprises doivent abattre plus de cartes pour se démarquer. Un mix performant de ces 5P. Et si un seul est défaillant, l’équilibre est remis en jeu.

 

Idem pour les RH : il en faut plus à vos collaborateurs aujourd’hui qu’un simple salaire ou un beau bureau pour porter votre t-shirt ! Faire parler de son entreprise, véhiculer ses valeurs et sa culture, mais aussi proposer le bon prix, mettre à disposition de vos collaborateurs un lieu de travail et des moyens en adéquation avec leurs attentes … s’assurer que les 5P offrent le tant recherché bien-être au travail de vos employés.

 

Retrouvez les autres contributions d’expert(e)s sur notre blog :

[DOSSIER] DRH : pleins phares sur la marque employeur

ou directement sur le site du Mag RH.

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

Florian CORDEL

Dirigeant - Co-fondateur Human Predictive Intelligence
Responsable S.I.R.H. de profession, Florian a cofondé la société éditrice de logiciel RH Human Predictive Intelligence en 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *