Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Recrutement : êtes-vous dans le bon timing ?

Recrutement : RH, êtes-vous dans le bon timing ?

# , , ,

La crainte des recruteurs, c’est de faire une erreur de casting qui pourrait coûter cher à l’entreprise. Pour mettre toutes les chances de leur côté, certains professionnels du recrutement se posent parfois la question « mais quel est le bon moment pour diffuser mon offre d’emploi ? ». À partir d’une étude américaine, Marie-Pierre Fleury, CEO de la plateforme id-carrieres.com, a réalisé une infographie sur le sujet : bilan.

 

Le recrutement, côté RH

Du côté des professionnels RH, les recruteurs publient l’offre d’emploi en semaine, entre 8h et 18h : 55,5 % disent publier les annonces en début de semaine contre 34,5 % en fin de semaine. Seulement 7 % des recruteurs diffusent des offres le week-end.

En théorie, un candidat ne devrait pas recevoir de réponse de leur part en fin de semaine : on estime qu’ils ne sont que 15 % à faire un retour sur les candidatures le vendredi et 4 % le week-end. En effet, 96 % des décisions de recrutement sont prises en semaine, dont 41% entre lundi et mardi.

 

Le recrutement, côté candidat

Pour les personnes à la recherche d’un emploi, 53 % d’entre elles postulent en début de semaine contre 28 % en fin de semaine. Les candidatures sont envoyées généralement entre 8h et 23h.

En parallèle, certains préfèrent postuler le week-end, entre 10h et 23h, mais cela ne représente que 17 % des candidatures.

En moyenne, 70 % des candidats postulent dans les 11 premiers jours qui suivent la publication de l’année. Selon certains secteurs, les candidatures sont parfois envoyées plus rapidement que d’autres. C’est le cas des professionnels du secteur RH avec une réponse estimée à 3 jours après la publication de l’annonce, 5 jours dans les secteurs de l’industrie et du High Tech, et 6 jours dans le secteur de l’éducation.

 

Ces chiffres correspondent-ils à votre expérience sur le terrain ? N’hésitez pas à nous faire part de vos retours !

 

 

Source de l’infographie : id-carrieres.com
Crédit photo : © Shutterstock.com – Graphic farm

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

The following two tabs change content below.

Thomas LARRÈDE

Responsable du pôle Community Management chez Parlons RH
Spécialisé dans la communication digitale, Thomas accompagne les acteurs RH dans le déploiement de leurs stratégies de communication sur internet. Diplômé de deux Master II en Politique de communication (UVSQ) et Métiers de l’information et de la communication (Institut Catholique de Paris), il a également acquis une expertise en rédaction de contenus et en communication interne.

4 Commentaires

  1. leray le 28 février 2017

    Tout ceci est valable si les recruteurs y pensent vraiment !
    Or quand vous recevez une réponse , par exemple, négative à un entretien à 20h30 un vendredi , vous vous dites que le recruteur a préféré terminer sa semaine de la sorte plutôt que de vous apporter des réponses en début de semaine te vous laisser au moins le bénéfice du doute pour le week end…

    Plus généralement , je pense que la publication est faite selon les disponibilités qu’ils auront derrière à traiter et dispatcher.

  2. Thomas LARRÈDE le 28 février 2017

    Merci pour votre avis. Il est bien important de rappeler que ces chiffres proviennent d’études américaines donc peut-être que les habitudes ne sont pas les mêmes pour les recruteurs en France.

  3. Berret Christophe le 11 octobre 2017

    Bonjour,
    Merci Thomas d’avoir partagé cet article. Ces chiffres sont bons à savoir quand même.

  4. Thomas LARRÈDE le 11 octobre 2017

    Merci pour ce retour Christophe. J’espère que ces chiffres vous seront utiles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *