Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Marque employeur et Snapchat : une fausse bonne idée ?
5/5 (3 votes)

Marque employeur et Snapchat : une fausse bonne idée ?

# , ,

Connaissez-vous Snapchat ? Créé en 2011, ce réseau social permet d’échanger photos, textes et vidéos entre amis de façon instantanée. Les entreprises doivent-elles investir Snapchat pour promouvoir leur marque employeur ? Page Personnel a mené l’enquête auprès de 224 utilisateurs de ce réseau social.

 

La story de Snapchat

Avant d’entrer plus en détail sur l’enquête de PagePersonnel, intéressons-nous d’abord à la communauté de Snapchat.

 

 

Snapchat recense plus de 190 millions d’utilisateurs actifs chaque jour dans le monde dont 13 millions d’utilisateurs quotidiens en France. Qui sont-ils ? D’après Snap Inc., 83% des utilisateurs français ont plus de 18 ans. Si on entre un peu plus en détail :

  • 17 % ont entre 13 et 17 ans ;
  • 39 % ont entre 18 et 24 ans ;
  • 27 % ont entre 25 et 34 ans ;
  • 17 % ont + de 35 ans.

 

Snapchat, un no RH’s land ?

Alors que viennent-ils faire sur Snapchat ? L’étude de Page Personnel dévoile des résultats qui ne laissent place à aucun doute :

  • 82 % utilisent Snapchat pour se divertir ;
  • 18 % sont convaincus de l’utilité de ce réseau social dans la recherche d’un emploi ;
  • 10 % des utilisateurs Snapchat en recherche d’emploi suivent des entreprises pour découvrir leur marque employeur ;
  • 5 % voient en Snapchat une opportunité de découvrir une entreprise et sa marque employeur.

 

Où vont les jeunes pour faire leur recherche d’emploi ?

Comme Snapchat ne semble pas être un réseau social propice pour promouvoir sa marque employeur, Page Personnel a cherché à savoir où les candidats allaient pour se renseigner sur les entreprises et postuler aux offres d’emplois : on retrouve naturellement en première position : LinkedIn (80 %), suivi de Viadeo (33 %), Facebook (27 %) et Twitter (18 %).

Les professionnels RH doivent-ils abandonner Snapchat pour autant ? On serait moins catégorique, car certaines entreprises ont réussi à faire de très belles campagnes de marque employeur comme Accenture, Mazars, Thales, etc. Il faut savoir utiliser ce réseau social à bon escient mais il est certain qu’il ne faut pas faire reposer toute l’animation de sa marque employeur sur Snapchat (n’hésitez pas à vous faire conseiller par un Community Manager RH si vous ne savez pas choisir le réseau social pour votre campagne RH). Clémence Delacommune, DRH chez Michel et Augustin, semble être de cet avis puisqu’elle a déclaré dans une interview réalisée par Randstad « Nous qui possédons une marque employeur très forte et très imprégnée dans l’esprit collectif, recrutons majoritairement via Linkedin ou notre site groupe. C’est seulement pour des stages, des jobs étudiants ou lorsqu’on ne trouve pas de candidats via les canaux traditionnels que nous passons par Snapchat ».

 

Si vous avez besoin de vous adresser aux jeunes talents, intéressez-vous plutôt à Instagram, qui est un mix entre Facebook et Snapchat, car 71 % de ses utilisateurs ont moins de 35 ans selon une enquête d’Hootsuite. Après, rien ne vous empêche d’utiliser ponctuellement Snapchat pour certaines de vos campagnes si vous avez un concept original à mettre en avant.

 

Marque employeur et Snapchat : une fausse bonne idée ? Infographie.

 

Source : Page Personnel

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.

Thomas LARRÈDE

Responsable du pôle Community Management chez Parlons RH
Spécialisé dans la communication digitale, Thomas accompagne les acteurs RH dans le déploiement de leurs stratégies de communication sur internet. Diplômé de deux Master II en Politique de communication (UVSQ) et Métiers de l’information et de la communication (Institut Catholique de Paris), il a également acquis une expertise en rédaction de contenus et en communication interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *