Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

4.7/5 (3 votes)

Le Bilan Social Individuel, pour quoi, pour qui ?

# , ,

Depuis une dizaine d’années, le Bilan Social Individuel séduit de plus en plus d’entreprises, de tous secteurs, de la PME au grand groupe. S’imposant ainsi peu à peu comme un outil de communication RH incontournable, le BSI est plébiscité par de nombreux acteurs de l’entreprise, à commencer bien sûr par les salariés et la direction.

 

Le BSI présente la rémunération et les avantages de chaque salarié.

 

Le Bilan Social Individuel est un document entièrement individualisé, présentant la rémunération et les avantages dont le salarié a bénéficié sur l’année écoulée. Chaque BSI est ainsi unique en fonction de chaque salarié.

Son impact est fort puisqu’il s’adresse au salarié en question, et rien qu’à lui, de manière objective et pédagogique. Le BSI traite d’un sujet généralement méconnu, parfois source de frustration, en tout cas encore trop souvent tabou au sein des entreprises françaises.

Il se présente généralement sous la forme d’une brochure imprimée, de différents formats, mais également de plus en plus fréquemment, sous format dématérialisé : PDF, PDF animé, plateforme en ligne…

Si certains thèmes reviennent de manière quasi-systématique dans le BSI, le contenu est propre à chaque entreprise, et doit être adapté à sa culture, au positionnement de ses pratiques de rémunération au regard du marché, à son actualité, mais aussi aux habitudes de ses salariés, et à sa stratégie RH. Quels messages clés faire passer ? Quels dispositifs valoriser ? Quels sont les avantages proposés les plus compétitifs ? Autant de questions qu’il est nécessaire de se poser avant de se lancer dans la rédaction d’un BSI…

 

Que trouve-t-on dans un BSI ?

Le BSI est un document de présentation de la rémunération globale, qui va bien au-delà du simple inventaire du salaire et primes versées, et présente l’ensemble des périphériques de rémunération et avantages sociaux, allant parfois jusqu’à aborder les thèmes de bien-être au travail, d’équilibre des temps de vie, etc.

 

Les rubriques généralement présentes dans le BSI

  • La rémunération directe, fixe et variable : salaire de base, primes fixes, bonus, etc.
  • Les cotisations sociales
  • La rémunération différée et l’épargne salariale : intéressement et participation, plans d’épargne type PEE, PERCO, compte courant bloqué, mais aussi les LTI (long term incentives), les stock-options, les plans d’attribution d’actions gratuites, etc.
  • La protection sociale : mutuelle, prévoyance, retraite (différents régimes, retraite supplémentaire)
  • Le temps de travail : congés, RTT, congés spéciaux, CET, etc.
  • La formation : formations suivies, Compte Personnel de Formation, etc.
  • Les autres avantages, parmi lesquels la restauration, le transport, les avantages en nature (voiture de fonction), les CESU, la conciergerie, les places en crèche, etc.

 

Par ailleurs, le BSI peut être l’occasion de faire de la pédagogie sur des évolutions législatives récentes : réforme des retraites, mise en place du CPF

 

Qu’apporte la mise en place du BSI ?

Le BSI est avant tout un outil d’explication et de valorisation de la politique de rémunération globale mise en œuvre par l’entreprise.

S’il est vrai que le BSI est considéré et souvent présenté comme un moyen efficace de valoriser l’action de l’entreprise dans un contexte difficile, où les augmentations proposées sont limitées, il ne se limite pas à cela. En effet, en présentant de manière concrète, pédagogique et transparente les différents dispositifs mis en place, le BSI en permet surtout une meilleure compréhension de la part des salariés, favorisant de fait leur adhésion et leur motivation.

 

Le principal enjeu évoqué par les entreprises ayant décidé la mise en place d’un BSI est de faire prendre conscience à leurs salariés de l’ensemble des avantages qui sont mis à leur disposition, avantages souvent considérés comme dus, acquis, sans se représenter l’investissement que le maintien de ces avantages signifie pour l’entreprise.

 

Le BSI permet également de redonner du sens à la politique de rémunération, en présentant de manière globale un ensemble de dispositifs souvent perçus comme disparates et déconnectés, sur lesquels les sources d’information sont d’ailleurs multiples et éclatées (fiche de paie, notice de prévoyance,  brochure épargne salariale, intranet RH, etc.).

 

Ces dispositifs sont pourtant le résultat d’une démarche et d’une politique uniques, et pensées comme un ensemble cohérent : le BSI met en lumière cet aspect de la politique de rémunération globale.

 

Par ailleurs, le BSI est également un outil efficace à destination des managers, leur permettant de mieux comprendre, et donc parler des différents dispositifs de rémunération de l’entreprise, et de se familiariser avec les messages clés de la politique de rémunération globale.

 

Enfin, en leur transmettant une information concrète et objective, le BSI est également un outil précieux pour les salariés, qui peuvent être amenés à l’utiliser dans le cadre d’un entretien d’embauche, ou de leur entretien annuel.

 

Crédit photo : © Pekic – Shutterstock.com

 

 Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

2 Commentaires

  1. Fabrice le 28 novembre 2017

    Le bilan social individuel est en passe de devenir un atout incontournable au service des directions des ressources humaines pour améliorer l’EXPÉRIENCE COLLABORATEUR.

    Un outil à bas coût et aux tarifs accessibles aux entreprises de toute taille, pour donner un aperçu récapitulatif annuel aux salariés et mettre en lumière non seulement les composantes de la rémunération mais aussi tous les avantages mis en place par l’entreprise et sa politique RH.

    Nous confirmons la tendance avec la demande en hausse continue ..
    https://le-bilan-social-individuel.fr/

  2. Ferhat DENDOUNE le 30 novembre 2017

    Merci pour l’info Fabrice 😉

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *