Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

L'événement RH pas comme les autres : Tru Paris

Prêt pour l’aventure #TruParis ?

# , ,

Au programme de #TruParis le 12 avril 2016 : pas de speaker, pas de slide, pas de badge… et tout le monde participe. L’ambition disruptive est claire. Mais abrogation des codes conventionnels ne rime pas pour autant avec improvisation et anarchie. Bien au contraire. Une journée #Tru (The Recruitement Unconference) est une mécanique bien huilée, un savant dosage entre exigence et lâcher-prise. Une séance d’échauffement s’impose sous la forme de 13 injonctions paradoxales.

 

Parlez sans notes

Les Powerpoint, les Keynote et même les Prezi ne sont pas de la partie au #TruParis. C’est la recherche d’échanges spontanés, sur le vif, qui anime les participants. Si vous en avez perdu l’habitude, entraînez-vous, justement… à parler sans entraînement. Avec nul autre objectif que de faire part de votre expérience et de recueillir celle d’autrui. Pour parler vrai : laissez le blabla RH et corporate dans votre valisette. En l’absence de badge qui vous range dans une case, sentez-vous libre de tomber le masque.

 

Rangez votre plaquette au placard

Le troc de cartes de visite n’est pas strictement interdit. Vous avez le droit de vous y adonner en cachette, autour de la machine à café et entre adultes consentants. Mais les prises de parole à visée commerciale font l’objet d’une systématique levée de boucliers de la part des autres participants. S’enrichir les uns des autres, oui. Chercher à se placer à tout prix, non.

 

Oubliez votre tenue de gala

Vous n’êtes pas obligé d’enfiler un Tee-shirt « I love Recruteurs » à l’image des gentils organisateurs du #TruParis, Laurent Brouat, Nicolas Galita et Laurent Cébarec en tête. Et rien ne vous empêche de dégainer vos Louboutin et vos habits du dimanche. Mais l’on vous aura prévenu, la trend attitude flirte davantage du côté de la tenue confortable. Eh oui, il faut parfois rester debout, ou s’asseoir en tailleur à même le sol… pour mériter sa place aux spots qui attirent les foules. Aucune jauge n’est fixée. Premier arrivé, premier servi.

 

Ressortez votre sifflet du coffre à jouets

Cela peut surprendre la première fois. C’est à coup de sifflet que sont rythmés les débuts comme les fins des tables rondes… qui n’en sont d’ailleurs pas. Il n’y a pas de rab pour ménager la susceptibilité d’un tel plutôt ou d’un autre. Quand c’est fini, c’est fini, et tout le monde s’exécute… pour mieux prolonger les conversations dans les couloirs. Le fameux coup de sifflet n’est pas l’apanage des G.O. Libre à vous d’en faire usage comme bon vous semble.

 

Écoresponsabilisez-vous

Une mince feuille de papier en guise de programme à l’arrivée… et pas une impression de plus. Les gobelets et couverts sont recyclés. Moins on consomme, mieux on se porte. Poussez la logique jusqu’au bout et venez à vélo en covoiturage ou en métro, c’est plus rigolo. Station Saint-Germain-des-Prés sur la ligne 4, difficile de faire plus central.

 

Imaginez-vous tenir causette au comptoir

Vous souffrez d’une allergie à la cacophonie des échanges ? Armez-vous du bon antidote ou renoncez à en être. Car parler à sa voisine ou son voisin de chaise, comme on parle à un vieil ami, est d’usage. Les early adopters RH sont de sortie au #TruParis, mais pas en mode cocktail VIP. C’est dans une ambiance « bar du coin king size » que l’on papote à tout va.

 

Tru Paris : l'événement RH pas comme les autres

Investissez dans une batterie portable

Les joutes verbales fleurissent dans les salles… mais pas que. Ne vous offusquez pas qu’ici ou là, le tapotement de clavier soit de mise. Poursuite des échanges IRL (in real life), interpellations des influenceurs en présence, reprise des phrases choc du jour, échange de MP (messages privés) pour se connecter dans la vraie vie… ça grouille, ça grouille sur Twitter. Si bien que l’événement Tru Paris se retrouve en trendig topics dès les premières heures du jour. Pour n’en rien rater et entrer dans la danse, prévoyez une batterie de secours pour ne pas vous retrouver en rade de téléphone portable.

 

Pimpez votre compte Twitter

Sur Twitter, se cacher n’est pas jouer. C’est en assumant qui vous êtes et ce que vous avez à dire que votre identité numérique se forge à votre image. Avant de vous lancer dans la bataille, passez par la case départ et mettez à jour votre profil. Une photo qui vous ressemble, une bannière inspirante, une description qui interpelle, les hashtags qui vous font vibrer… Deux photos et trois lignes, cela n’a l’air de rien, et pourtant cela en dit long sur vous. C’est LE moment de prendre le train en marche.

 

Enquérez-vous de vos comparses

Pas de badge en bandoulière, mais personne n’est vraiment incognito à l’heure du tout digital. Pour repérer qui sera de la partie au Tru Paris, deux rayons sont à ne pas rater sur le site internet de l’événement. Dans l’onglet « programme », outre le pitch des sessions, l’on y apprend qui les modère. Et dans l’onglet « participants », c’est la liste exhaustive de tous ceux qui vont pointer le bout de leur nez que vous retrouvez.

L'événement RH pas comme les autres : Pru Paris

Révisez vos hashtags

Batterie de secours à la main et base-line aux petits oignons… encore faut-il savoir ce que l’on met dans la grande marmite Twitter. Et il serait en effet dommage de flirter avec l’oiseau bleu, comme on chante tout seul dans sa salle de bain, en ne humant pas les hashtags RH qui font le buzz. Le #TruParis s’impose pour s’ancrer dans l’événement. Ensuite, à vous de varier les plaisirs au gré des sessions : #sourcing #digitallearning #i4emploi #talentacquision #digitalRH. Choisissez votre famille mais ne vous interdisez aucune alliance.

 

Ne vous formalisez de rien

Interrompre le modérateur, car il s’égare, couper la parole (mais avec élégance), quitter une salle en plein milieu d’une session pour aller voir ailleurs… tout est permis ou presque. Le but n’est pas de casser les codes par plaisir, mais de s’autoriser ce que l’on n’ose pas faire lors des conférences RH d’un autre genre. C’est votre événement, façonnez-le à votre guise sans réserve.

 

Cessez de tout remettre à demain

Tout se vit dans l’instant. Il n’y a pas d’envoi de présentation après les sessions… car il n’y a pas de présentation. Pas de compte rendu en bonne et due forme non plus. Pas de captation vidéo à visionner à la demande. En guise de preuve que cette journée a bien existé, se référer à l’océan de tweets et aux vidéos prises sur le pouce. Mais c’est bel et bien dans le feu de l’action que tout se joue. Rester sur le banc de touche ne fait pas partie des options.

 

Retentez votre chance

Vous allez rater le #TruParis du 12 avril 2016, car vous avez piscine. Vous n’avez pas la possibilité de vous télétransportez à la capitale à cette même date. Vous y serez mais ne comptez pas vous arrêter là. La grande tournée 2016 des #Tru est là pour vous. #TruLille, #TruNantes, #TruMontpellier, #TruNice, #TruRennes, #TruStrasbourg, #TruToulouse, #TruLyon… sans oublier le #Trunormand et peut-être un jour le #TruBordeaux. Vous avez l’embarras du choix.

 

Pour consulter le programme et prendre votre place : truparis.com

Pour vous préparer à l’évènement autour d’un verre le 11 avril : l’apéro #TruParis

 

Crédits photo : #TruParis

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

 

The following two tabs change content below.

Barbara PASQUIER

Chef de projet Editorial, Digital & Learning chez Parlons RH
Barbara accompagne les acteurs du développement du capital humain dans leurs stratégies éditoriales et digitales. Auparavant, elle a exercé le métier de journaliste sur les thématiques : emploi, éducation, droit social, financement de la formation, ingénierie pédagogique, protection sociale... Autres collaborations : le "Guide de la pige" (Entrecom) et l'ouvrage "Travailler et vivre en Allemagne" (Lextenso). En mode formation permanente, elle a suivi le certificat de compétences en droit social du Cnam de Paris, le mooc gestion de projet de Centrale Lille et le mooc digital RH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WEBINAR le 26/01 à 11h00 :

Réformes 2017 : employeurs et salariés au centre des évolutions légalesRéformes 2017 : employeurs et salaries au centre des évolutions legales

Je m’inscris